La communication, j’écoute pour être écouté

La première règle de la communication est bien sûr L’ÉCOUTE. Il est essentiel de commencer par savoir comment écouter avant de savoir comment parler et surtout avant d’être écouter à notre tour.

Les opinions que l’on peut avoir sur l’écoute : Souvent dans une chicane, on croit que l’autre doit nous écouter.  On se dit; « Je ne l’écoute pas, tant qu’elle ou il ne m’a pas écouté! » et les deux se crient « Tu vas m’écouter ».  Une personne qui refoule n’écoute pas!  Plus la personne se referme, plus la communication devient difficile, il n’y a alors plus d’écoute ni discussion.

Voici les étapes de l’écoute:

1ière étape :  Écouter sans parler, se taire.  Ne pas lui couper la parole. Ça demande beaucoup de courage pour celui qui commence à écouter. Veux-tu l’essayer?

2ième étape : Prendre conscience que notre corps parle sans que j’ai dit un mot. Observe comment tu dis à l’autre, que tu ne l’écoutes pas? Comment parles-tu avec ton corps ? Comment manifestes-tu ton désaccord avec ton corps ? Tu peux vérifier auprès de l’autre personne, comment elle sait que tu ne l’écoutes pas:
____________________________________________________________

____________________________________________________________

____________________________________________________________

3ième étape :  Rester ouvert et faire des efforts sincères pour essayer de comprendre le point de vue de l’autre.

Écoute si tu veux être écouté

Écouter prépare le terrain à être écouté

 

 

 

1er  temps :  Je nomme les faits, les événements, les paroles dites… (Ce que je vois, ce que j’entends).  Ainsi cela m’évite d’interpréter ou de juger la situation :
_____________________________________________________________

_____________________________________________________________

_____________________________________________________________

2ième  temps :  Je nomme l’émotion que cette situation me fait vivre.   Peur, peine, colère, joie   (je suis…, je ressens…) Je n’utilise pas le :  je me suis senti … par toi) :
_____________________________________________________________

_____________________________________________________________

_____________________________________________________________

3ième temps :  Je nomme mon besoin pour cette situation (Respect, amour, liberté d’affirmation, d’être entendu, d’écoute, etc.) :
_____________________________________________________________

_____________________________________________________________

_____________________________________________________________

4ième temps :  Je négocie les besoins qui peuvent être en contradiction avec les besoins de l’autre avec qui je suis en relation. (J’ai le goût de … ) Je fais des demandes claires et précises (J’aimerais …) :
_____________________________________________________________

_____________________________________________________________

_____________________________________________________________

Ce contenu a été publié dans article de la semaine, homme, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *